Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

Recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Bandes dessinées
Album
ADN project
Série : Les Poussières de l'Infini    tome 1  Album suivant

Scénario : Isabelle PLONGEON
Dessins : ZERRIOUH
Couleurs : STUDIO 2HB

Soleil , coll. Soleil levant, janvier 2003
 
Cartonné
Format 315 x 225
48  pages  Couleurs
ISBN 2-84565-416-2
 
Quatrième de couverture
     2087,la criminalité bat son plein.
     Grâce à une avancée prodigieuse dans l'analyse biologique de l'A.D.N., les chercheurs ont découvert l'existence d'hormones d'agressivité. Le gouvernement mondial s'empresse aussitôt de faire passer une loi qui obligerait la population à un contrôle systématique permettant de repérer toute personne potentiellement dangereuse.
     Seul, un groupe politique s'y oppose prétextant ainsi défendre les droits de l'homme. Quatre jeunes gens aux capacités étonnantes partagent cet avis. II semblerait que cela puisse mettre en danger leur existence.
     Que veulent-ils cacher et qu'est-ce qui les lie ainsi entre eux ? C'est peut-être ce que découvrira l'inspecteur Lorik, parti sur leurs traces...
 
Critiques
     La violence et la criminalité seront sans doute deux des plus grands fléaux du futur. Pour les résoudre, la tentation sera forte d'agir directement sur l'ADN humain afin de faire de l'homme un animal sociable et paisible. Mais ces modifications comportementales ne pourront-elles pas constituer un moyen d'asservissement ? Et que deviendront la combativité et la créativité naturelles à l'espèce ?
     En 2087, l'ADN project du titre est un projet de loi prévoyant la mise en œuvre d'une cartographie génétique complète de l'humanité en vue d'éradiquer la violence. Malgré quelques opposants, cette mesure sécuritaire est évidemment populaire dans un contexte d'insécurité. Elle ne devrait donc avoir aucun mal à s'imposer...
     Mais trois jeunes femmes et un homme semblent redouter ces tests génétiques, car ils cachent leurs pouvoirs surhumains et leur ADN « différent »... Qui sont-ils ? Des super-héros ? Des extraterrestres ? Des androïdes ? Le fruit d'expériences génétiques secrètes ? Nous ne le saurons pas dans ce premier tome.
     Un peu paumée, l'une de ces créatures impossibles à distinguer des humains est devenue une junkie. Au cours de ses errances nocturnes, elle a perdu un « prisme » qui met un mystérieux individu sur leurs traces.
     Pendant ce temps, un complot se trame dans les hautes sphères politiques...

     Ce thriller futuriste fait la part belle à l'action mais il pose intelligemment la question de l'utilisation des biotechnologies — comme le font par exemple les auteurs de la Transgénèse, cette fresque parue aux Humanoïdes associés. Le scénario est indéniablement réussi, à la fois intéressant, intrigant et surtout riche en possibilités.
     Très dynamique, le dessin mélange habilement plusieurs styles, avec beaucoup d'emprunts aux comics et aux mangas. De beaux décors de mégalopole, avec les traditionnels niveaux urbains reliés par des voitures volantes, alternent avec des combats dont la nature « surhumaine » est bien suggérée... Certes, cette imagerie n'est pas foncièrement originale, mais elle est ici bien exploitée et parfaitement en phase avec le scénario, sans effet inutile.

     Cette nouvelle série de science-fiction est donc plus que prometteuse... A suivre !

Pascal Patoz          
nooSFere          
09/06/2003          


Base mise à jour le 7 janvier 2017.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2017