Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

Recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Bandes dessinées
Album
L'Espace temps
Série : ADN (1)    tome 1 

Scénario : Pierre MAKYO, Bruno ROCCO
Dessins : TOLDAC
Couleurs : CERISE

Glénat , coll. Grafica, mai 2003
 
Cartonné
Format 240 x 320
48  pages  Couleurs
ISBN 2-7234-4089-3
 
Quatrième de couverture
     « J'ai fait confirmé mes analyses par plusieurs confrères américains, anglais et allemand. Ca a été long mais on est tous d'accord : le sang de cet homme est une vrai énigme ! ! ! »
 
Critiques
     L'analyse d'un flacon de sang retrouvé dans un sac à main volé révèle d'incroyables résultats : ce sang n'est ni animal ni humain, mais « autre ». Les hypothèses sont multiples : mutation, manipulation génétique, origine extraterrestre... Quoiqu'il en soit, son possesseur est précieux et doit être à tout prix retrouvé.
     Or, ce sang est celui d'Alex, un ancien boxeur d'allure tout à fait normale. Parce qu'il semble avoir eu quelques problèmes en France, il est parti aux USA, errant au hasard des routes. Enfant adopté, il ignore tout de ses origines et se borne à constater les différences qui le distinguent des autres : l'alcool ne lui fait aucun effet, sa cicatrisation est exceptionnellement rapide, une petite voix dans sa tête lui donne des conseils qu'il s'applique à ne pas suivre, etc.

     Qui est Alex ? Le suspense va évidemment tourner autour de cette énigme, comme celui de XIII tourne autour de l'identité d'un amnésique. Il est bien sûr trop tôt pour avoir une idée de ce vers quoi vont nous diriger les auteurs et pour savoir si l'intrigue qu'il nous ont concocté tient la route. En tout cas, nul doute que cette mise en place suffit à nous intriguer, non pas tant en raison du prétexte initial (la nature inhumaine d'Alex) que des multiples pistes qui s'ouvrent dans ce premier album : pourquoi une infirmière (son amante et sœur adoptive) prend-elle régulièrement du sang à Alex, à son insu ? Que signifie cette série de meurtres sans cause de décès apparente mais caractérisée par une constante et unique brûlure de cigarette ?

     « Coup de cœur » de Boucq, l'album s'ouvre sur un ex libris de celui-ci, représentant une des scènes du récit. Un parrainage de référence pour ce thriller efficace et prometteur, qu'illustre un dessin réaliste assez classique, doté d'un encrage appuyé qui contribue à assombrir l'ambiance. A suivre...

Pascal Patoz          
nooSFere          
01/07/2003          

     Alex, ancien boxeur français, sillonne les Etats-Unis avec un vieil écrivain alcoolique. Alex est spécial : il cicatrise incroyablement vite. C'est pourquoi on le recherche, car son sang vaut une fortune pour l'industrie pharmaceutique...
     Basée sur une idée séduisante et un dessin réaliste réussi, une série qui commence pas mal. A suivre.
     (Note : ahouaip i plutobueno...)


Philippe Heurtel          
Bifrost n°32          
01/10/2003          
Mise en ligne le 01/12/2005          


Base mise à jour le 21 janvier 2017.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2017