Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

Recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Bandes dessinées
Album
Une Affaire de famille
Série : Urban Vampires    tome 1 

Scénario : Eric CORBEYRAN
Dessins : Piotr KOWALSKI
Couleurs : Sylvaine SCOMAZZON

Vents d'Ouest , coll. Fantastique, mai 2011
 
Cartonné
Format 320 x 240
56  pages  Couleurs
ISBN 978-2-7493-0603-2
 
Quatrième de couverture
     — Qu'est-ce que c'est que ça ?
     — Une gravure. C'est Tom qui l'a trouvée...
     — On dirait Rosie...
     — C'est Rosie !
     — Elle lui ressemble... Mais ce n'est pas elle..
     — Tu rigoles, là ! Je te dis que ton père a succombé aux charmes d'une vampire !
 
 
Critiques
     Nils a rencontré Rosie. Il est divorcé et a la garde de Michael et Tom, ses deux fils. Rosie, également divorcée, élève ses deux filles, Julia et Vic. Nils et Rosie ont décidé de vivre ensemble et aménagent dans une grande maison avec leur famille respective. Si les deux adultes sont ravis, il n'en n'est pas de même de Michael qui trouve tout négatif dans cette situation.
     Rosie, pour sa part, a une étrange habitude. Elle utilise les services d'un dealer qui la fournit en sang, car elle a besoin de s'en injecter régulièrement. Son fournisseur prétexte des contrôles de plus en plus fréquents, une augmentation des risques pour faire monter les prix. Il finit par lui vendre une marchandise coupée avec des produits frelatés.
     Parallèlement, elle est harcelée par un homme, au téléphone, qui veut la contraindre à annuler son projet, lui rappelant qu'elle fait partie de la famille. Puis, ce sont des menaces...
     Dans les cartons de Rosie, Michael découvre la photo d'un couple où la femme ressemble étrangement à sa nouvelle belle-mère, mais ...le cliché date de 1887 !
 
     Éric Corbeyran dépoussière le vampirisme et le modernise. Il met aux orties toutes les composantes du genre, châteaux gothiques, ambiances nocturnes et brumeuses, gousses d'ail et autres accessoires pour placer ses vampires au cœur de la vie moderne. Ceux-ci, par contre, sont obligés de se procurer illicitement leur substance préférée, car la chasse aux proies, pour les saigner, n'est plus d'actualité.
 
     Une large partie de l'album traite de la recomposition de la famille et des problèmes soulevés par une telle mutation. Le scénariste explore les réactions et les échanges entre les enfants, leurs sentiments, leurs attentes, les rencontres et les inimitiés qui se nouent. Toutes ces scènes sont restituées avec tant de réalité qu'on se rapproche du vécu.
     Cependant, l'auteur glisse, dans son récit, nombre de faits, d'allusions, de situations dangereuses pour susciter une tension et faire monter la pression.
     N'introduit-il pas une allusion en faisant tenir le rôle des vampires par des femmes ?
 
     Le graphisme se partage entre Piotr Kowalski pour le dessin et Sylvaine Scomazzon pour les couleurs.
    Le premier exécute un dessin réaliste qu'il a peaufiné sur la série La Branche Lincoln (Quatre tomes — Le Lombard). Il donne un aspect très moderne à ses personnages, tout à fait ancrés dans l'époque d'aujourd'hui.
     La seconde signe une mise en couleurs très classique.
 
     Une affaire de famille est le volet premier d'une série qui semble alléchante par la modernisation du sujet.
 

Serge Perraud          
nooSFere          
21/10/2011          

 
Rattaché aux thèmes suivants :
  Vampires

Base mise à jour le 7 janvier 2017.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2017