Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

Recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Bandes dessinées
Album
L'Académie des Ninjas - Tome 3
Série : L'Académie des Ninjas    Album précédent tome 3  Album suivant

Scénario : Fujihiko HOSONO
Dessins : Fujihiko HOSONO
Traduction : Sylvain CHOLLET

Doki-Doki , juin 2009
 
Broché avec jaquette
Format 180 x 130
192  pages  N&B
ISBN 978-2-35078-670-4
 
Quatrième de couverture
     Le ninja de la gaffe est de retour !

     On savait les disciples de l'Académie des ninjas un peu frappés, mais que dire des parents d'élèves ? ! Entre une mère aussi déjantée que dangereuse et un père policier aux techniques redoutables, Nikumaru a de qui tenir. Mais voilà qu'un drôle d'animal aussi morfale que notre héros fait son apparition dans la famille. Un cochon pas banal, un cochon ninja !

     Vous l'avez découverte hier en dessin animé, retrouvez aujourd'hui l'école la plus hilarante du Japon en manga !
 
Critiques
     Ce troisième tome de L'Académie des Ninjas s'ouvre sur la conclusion de l'intrigue entamée à la fin du précédent tome et dans laquelle Hattori Yûichirô, après avoir découvert le secret de la technique du Vent Divin utilisée par Nikumaru, défie ce dernier en duel. Ce combat, assez vite expédié, laisse ensuite la place à un épisode particulièrement touchant, nouvelle preuve que l'auteur est tout aussi à l'aise dans le registre romantique que dans le genre humoristique. Le troisième épisode, assez anecdotique, nous permet de découvrir la fiancée de Hattori Yûichirô.

     La véritable bonne surprise de ce tome réside dans ses trois derniers épisodes où nous découvrons la famille complètement déjantée de Nikumaru, exclusivement composée d'experts en ninjutsu. Une ancienne ninja à moitié folle et nymphomane comme mère, un père chassé du domaine familial par son beau-père après avoir intégré la police, un grand-père obsédé... Avec une telle famille, nous comprenons rapidement pourquoi Nikumaru est doté d'une pareille personnalité ; et l'on ne s'en plaindra pas, car ce développement du « background » permet d'étoffer et d'enrichir le manga, en évitant de le limiter à une suite de sketches sans rapports entre eux.

     Que dire d'autre, si ce n'est que L'Académie des Ninjas ne cesse de s'améliorer au fil des tomes, que ce soit au niveau de ses histoires ou graphiquement, ou encore de son engagement sur la voie de l'absurde et du délire le plus total : pour ne citer qu'un exemple, ne soyez pas étonné de voir Nikumaru affronter un cochon-ninja aux talents surprenants, coupable de lui avoir dérobé une patate douce...

Florent M.          
26/06/2009          


Base mise à jour le 7 janvier 2017.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2017